10 ans d'expertise     -     Paiement 100% sécurisé     -       Transport GRATUIT     -      infos@my-barbecue.com     -       01 76 5474 53     -       Contactez-nous
 01 76 5474 53     -       Contactez-nous
RSS

Recettes au Four à Bois et BBQ

Bienvenue sur le blog barbecue ! Vous avez bien fait de venir, découvrez plein de recettes appétissantes et de trucs et astuces autour du barbecue et du four à bois. Vous ne repartirez pas d'ici sans avoir goûté à nos délicieuses pizzas, nos recettes sucrées et salées … Allez, passons à table !
Pain à la farine fumée Four Maximus
Pain à la farine fumée Four Maximus

Blanc, complet, de campagne, aux graines... Le pain, on le connait avec de nombreuses variantes. Eh bien aujourd’hui, nous allons le tester avec de la farine fumée. Avec un fromage, de la charcuterie ou un plat en sauce, ce pain au goût de fumé prononcé réalisé avec votre four à bois Maximus va surprendre les papilles de vos invités.

 

Ingrédients pour un beau pain familial

1kg de farine T80

650g d’eau

5g de levure de boulanger fraîche

18g de sel

Préparation

Avant toute chose, il faut faire fumer la farine.

  1. Placez-la dans un grand plat comme celui fourni avec le four Maximus.
  2. Placez sur le côté de votre four un bon tas de copeaux de bois (chêne, hêtre, frêne, sapin...).
  3. Installez le plat contenant la farine à l’opposé du foyer
  4. Allumez les copeaux et fermez à moitié la cheminée.
  5. Fermez le four et n’ouvrez qu’à moitié les aérations de la porte.
  6. Laissez fumer votre farine entre 3h00 et 3h30.

Après le fumage de la farine, vous pouvez immédiatement commencer la préparation de votre pain

  1. La veille de la réalisation du pain, réalisez une autolyse. Pour cela mettez l’eau dans un cul de poule et ajoutez-y la farine fumée.
  2. Mélangez à la main jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

L’astuce du chef : pensez à laisser reposer l’eau et la farine un moment à la même température avant de réaliser votre autolyse. Vous éviterez ainsi les chocs thermiques qui peuvent nuire à la bonne réalisation du pain.

  1. Filmez la pâte au contact et laissez-la reposer toute la nuit à température ambiante.

Après une nuit de repos, il est temps de poursuivre la réalisation de votre pain. On constate déjà l’existence d’une petite membrane qui montre un début de réseau glutineux.

  1. Ajoutez quelques gouttes d’eau dans votre levure pour la réactiver.
  2. Ajoutez dans le cul de poule la levure, puis incorporez-la à la pâte.
  3. Ajoutez le sel et malaxez pour bien l’incorporer. Le sel donne du goût et de la couleur à la pâte, mais aussi du corps.
  4. Pétrissez à la main pendant 3 à 4 minutes.
  5. Lorsque la pâte est lisse et bien élastique, laissez pointer 30 minutes à température ambiante.

Après 30 minutes d’attente, il est temps de façonner votre pain

  1. Farinez légèrement votre pâte et vos mains.
  2. Pour façonner la pâte, prenez-la entre vos mains, étirez-la un peu, puis rabattez dessous. Recommencez l’opération plusieurs fois pour donner du corps à la pâte.
  3. Retournez la pâte et rabattez une dernière fois.
  4. Prenez une panière avec un linge propre fariné et déposez votre pâte à l’envers sur le linge.
  5. Repliez le linge sur la pâte et laissez-la lever pendant environ 2h à température ambiante (25°c environ)

C’est le moment d’allumer votre four à bois Maximus!

  1. Chargez de petits morceaux de bois le côté du four.
  2. Allumez le bois. Dès que le petit bois a bien pris, vous pouvez ajouter deux ou trois bûches.
  3. Faites monter le four à une température de 350 °C environ pour le laisser retomber à 270 °C avant d’enfourner

Après 2 heures de repos, votre pain est presque prêt à être enfourné. Pensez à prendre un petit bol d’eau pour la cuisson.

  1. Fermez les aérations de la porte du four et de la cheminée
  2. Retournez votre pâte sur une pelle
  3. Incisez votre pain pour que les gaz puissent s’échapper à la cuisson.
  4. Enfournez votre pain directement sur la sole, au milieu du four.
  5. Versez le bol d’eau directement sur la sole pour créer de la vapeur. Elle permettra à votre pain de prendre de la couleur à la cuisson.
  6. Laissez cuire environ 30 minutes en gardant un œil dessus.

L’astuce du chef : pour vérifier que votre pain est cuit, tapez légèrement dessus, s’il sonne creux c’est qu’il est prêt.

Il n’y a plus qu’à résister un peu pour le laisser refroidir avant de le déguster. Avec le fromage ou avec un bon bœuf bourguignon par exemple, ce pain fumé viendra apporter une touche supplémentaire à votre repas qui ne laissera personne indifférent.

 

Autolyse : mélange d’eau et de farine, qu’on laisse reposer pour favoriser une bonne pétrie le lendemain.

Filmer au contact : filmer contre la pâte, sans laisser d’air. Il s’agit de la meilleure solution pour éviter la formation d’une croûte.

 

LA RECETTE EN VIDÉO

Poulet Patates Four à Bois
Poulet Patates Four à Bois

Été comme hiver, le « poulet patates » est toujours apprécié. Il plait aux petits comme aux grands et permet un repas convivial, idéal pour un dimanche midi en famille. On l’adore encore plus cuit au four à bois Maximus pour lui donner un goût de fumé inégalé. Peau croustillante et patates fondantes, votre poulet aux pommes de terre au four à bois va satisfaire toutes les exigences. Suivez notre recette et nos conseils pour bien vous régaler !

INGRÉDIENTS

  • 1 poulet de 1,6 à 1,8 kg

  • 1,5kg de pommes de terre (250g par personne)

  • 8g de sel

  • 40g de lard fumé découpé ou de lardons

  • 1 échalote

  • 20g de sirop d’érable

  • 30g de beurre

  • Un petit bouquet de thym

 

ServiceTemps de préparationTemps de cuisson
6 personnes8 minutes1 heure 30 minutes

 

DÉROULEMENT DE LA RECETTE

  1. Allumage du four Maximus
  2. Pour cette recette, vous aurez besoin de bien faire chauffer votre four à bois Maximus. C’est pourquoi il est important de l’allumer avant de commencer la préparation du poulet et des pommes de terre. Il n’est pas souhaité d’avoir une sole trop chaude, vous pouvez donc charger le bois d’allumage sur un côté du four plutôt qu’au milieu.
  3. Préparation des patates
  4. Découpez les pommes de terre en gros cubes d’environ 3-4 cm.
  5. Plongez-les dans une gamelle d’eau froide
  6. Portez le tout à ébullition
  7. Préparation du poulet
  8. Mettre l’échalote découpée en petits morceaux à l’intérieur du poulet.
  9. Badigeonnez le poulet de sirop d’érable à l’aide d’un pinceau de cuisine.
  10. Parsemez les morceaux de lard sur le poulet et coincez-en dans les articulations
  11. Salez légèrement.
  12. Lorsque votre four Maximus est chaud, enfournez le poulet. Attention, si votre four est trop chaud ou les flammes encore trop vives, le poulet risque de noircir rapidement, d’autant plus avec le sirop d’érable. N’hésitez pas à attendre un peu.
  13. Fermez la prise d’air de la porte pour étouffer les flammes. En créant de la fumée dans le four, vous apporterez un goût de fumé délicieux.
  14. Suite de la préparation des patates
  15. Lorsque l’eau est à ébullition, ajoutez les branches de thym. Cette infusion parfumera discrètement vos pommes de terre.
  16. Laissez cuire environ 7 minutes.
  17. Egouttez les patates et retirez les plus grosses branches de thym
  18. Cuisson complète
  19. Après avoir enfourné le poulet depuis environ 1 heure, ajoutez les pommes de terre dans le plat.
  20. N’hésitez pas à ajouter un peu d’eau pour déglacer les sucs de cuisson du poulet.
  21. Laissez cuire le tout environ 30 minutes de plus.
  22. Après 30 minutes, votre poulet et vos patates sont prêts. Nous vous conseillons de les servir avec une salade verte ou une salade mixte bien fraîche pour un repas à la fois complet et délicieux. Sans oublier notre pain cuit au four à bois
    Bon appétit !

LA RECETTE EN VIDÉO

Marinade au barbecue
Marinade au barbecue

La marinade au barbecue, vous connaissez ? Cette méthode consiste à faire mariner les aliments plusieurs heures avant de procéder à leur cuisson. L’occasion de leur donner de toutes nouvelles saveurs et de se faire plaisir lors d’un déjeuner ou un diner entre amis et/ou en famille. Vous avez envie d’essayer ? On vous explique comment faire !

Sommaire :

Comment faire de la marinade ?

Quelle est la base d’une marinade ?

Comment bien faire mariner une viande ?

Quels sont les autres aliments que l’on peut faire mariner ?

Quelles sont les autres méthodes de cuisson au barbecue ?

Comment faire de la marinade ?

Lorsque l’on se demande comment faire de la marinade, il faut savoir que la marinade au barbecue consiste à faire mariner les aliments dans un mélange spécifique durant une certaine durée pour ensuite procéder à leur cuisson au barbecue. Elle va notamment avoir tendance à attendrir la chair de la viande, mais aussi à donner une délicieuse saveur au plat. S’il est nécessaire de s’y prendre à l’avance, la marinade au barbecue a cependant l’avantage de pouvoir se faire avec toutes sortes d’aliments. Les fruits, les légumes, les viandes, les volailles, les poissons et autres produits de la mer peuvent donc être cuits à la marinade au barbecue.

Quelle est la base d’une marinade ?

Il existe plusieurs recettes de base de marinade que l’on va pouvoir utiliser pour confectionner une marinade au barbecue. Il y a notamment :

  • La marinade acide avec du jus de citron ou du vinaigre
  • La marinade pour attendrir à base de vin
  • La marinade façon saumure avec de l’eau, du citron et du sel
  • La marinade qui donne du goût avec de l’huile et des herbes

Viennent ensuite s’ajouter à la base selon son goût :

  • Des herbes aromatiques
  • Des oignons, de l’ail ou de l’échalote
  • Des épices

Comment bien faire mariner une viande ?

Pour bien faire mariner une viande, nous devons tout d’abord préparer la viande ou le poisson. Nous pouvons les laisser entiers ou les trancher en aiguillettes selon notre préférence. La marinade pour barbecue est ensuite préparée à part. Alors, les aliments peuvent être placés dans un plat et nappés de cette dernière ou complètement immergés selon ce que l'on souhaite et les quantités dont on dispose.

Les aliments sont ensuite placés au réfrigérateur. Pour une grosse pièce de boucherie, il faudra compter 12 heures d’attente, pour une volaille entière 6 heures, pour des filets de poisson 2 à 3 heures et pour des fruits et légumes une heure.

Une fois la viande marinée, elle peut être égouttée puis cuite sur le gril au barbecue. L’excédent de marinade n’est pas à conserver. La viande est alors cuite comme d’ordinaire selon nos goûts en matière de cuisson.

Quels sont les autres aliments que l’on peut faire mariner ?

Comment évoqué précédemment, la marinade au barbecue peut aussi se faire avec du poisson et des légumes. Elle est également l’occasion de leur donner du goût et de créer des recettes savoureuses et originales. Le procédé sera le même que pour la viande et il faudra simplement adapter le temps durant lequel les aliments marinent ainsi que le temps de cuisson.

La marinade au barbecue permet ainsi la création de nombreuses recettes différentes !

Quelles sont les autres méthodes de cuisson au barbecue ?

Il existe bien d’autres techniques de cuisson au barbecue en plus de la marinade. L’occasion de créer de nouvelles recettes et de découvrir de nouvelles saveurs.

La cuisson indirecte

Avec la cuisson indirecte l’idée est de ne pas mettre l’aliment directement en contact avec la source de chaleur comme ça peut être le cas sur un barbecue à charbon par exemple (la viande est pratiquement au contact des braises). Un barbecue en brique permet donc la cuisson indirecte si souhaité.

Les papillotes

La cuisson en papillote consiste à envelopper les aliments dans du papier aluminium ou du papier cuisson pour ensuite procéder à la cuisson de l’ensemble. Les aliments restent ainsi bien tendres grâce à cette cuisson à l’étouffée. Il ne reste ensuite plus qu’à retirer l’emballage pour déguster.

La grillade

La grillade est la méthode de cuisson la plus commune pour un barbecue. Elle repose sur l’utilisation d’une grille sur laquelle seront posés les aliments. La grillade permet aux aliments d’être grillés à l’extérieur et tendres à l’intérieur. Elle permet la cuisson de toutes sortes de viandes, de poissons, de légumes, etc.

Les aliments rôtis au barbecue

Rôtir au barbecue est tout à fait possible. De la même manière qu’un four, on peut tout à fait opter pour la cuisson d’un rôti grâce à un barbecue ou encore d’un poulet par exemple. On y ajoutera des légumes ce qui permettra de cuisiner un plat complet très simplement !

Le fumage

Enfin, il existe aussi la technique dite du fumage qui consiste à utiliser la fumée produite par le barbecue pour parfumer les aliments. Cette saveur très caractéristique est très appréciée, mais nécessite cependant un certain savoir-faire.

À lire aussi :

  • Comment cuire au barbecue sans brûler ?
  • Comment réussir la cuisson au barbecue ?
  • Comment préparer la viande pour le barbecue ?

 

Sources :

https://alimentation.ooreka.fr/fiche/voir/418997/faire-mariner-les-aliments

https://www.cuisineaddict.com/blog/comment-faire-une-marinade-maison/

Cuisson en papillote au barbecue
Cuisson en papillote au barbecue

La cuisson en papillote, vous connaissez ? Cette technique qui consiste à créer un emballage autour du poisson ou encore des légumes permet une cuisson tout en douceur pour des aliments tendres et sans gras si souhaité. Si elle se pratique au four, elle se pratique aussi très bien au barbecue ! On vous explique tout à son sujet afin de la réussir !

Sommaire :

Qu’est-ce que la cuisson en papillote ?

Quels sont les aliments concernés par ce mode de cuisson ?

Comment faire une papillote hermétique ?

Comment faire griller du poisson au barbecue sans coller ?

Comment savoir si un poisson en papillote est cuit ?

Quelles sont les autres techniques de cuisson au barbecue ?

Qu’est-ce que la cuisson en papillote ?

Ce que l’on appelle la cuisson en papillote est une méthode qui consiste à emballer un aliment dans du papier aluminium ou encore du papier cuisson (on trouve même des paillotes réutilisables en silicone) pour la cuisson de ce dernier. La chaleur emmagasinée dans l’emballage va permettre de réaliser une cuisson uniforme et tout en douceur, un peu comme à la vapeur. Cette cuisson est appréciable, car elle permet de garder le moelleux des aliments, car leur humidité reste aussi emprisonnée dans la papillote. Ils sont ainsi bien plus tendres.

La cuisson en papillote a l’avantage de permettre la création de nombreuses recettes. Si elle est utilisée dans le cadre d’une cuisson au four, elle peut aussi tout à fait être envisagée au barbecue. Le système est alors exactement le même à la différence que c’est la chaleur du barbecue qui sera utilisé comme mode de cuisson.

Quels sont les aliments concernés par ce mode de cuisson ?

Il existe une multitude d’aliments qui peuvent être cuits en papillotes. L’aliment phare de ce mode de cuisson est bien entendu le poisson. Le saumon et le cabillaud sont tout particulièrement prisés, car faciles à cuisiner et très savoureux, mais il existe une multitude d’autres poissons que l’on peut utiliser.

Ce que l’on sait moins, c’est que les viandes blanches sont aussi tout à fait appropriées à la cuisson en papillote. Attention cependant à opter pour un temps de cuisson adapté afin que la viande soit aussi bien cuite à l’intérieur. Seules les viandes rouges ne sont pas adaptées à ce mode de cuisson à l’étouffée qui ne leur réussit pas.

Il faut aussi noter que les légumes adorent ce mode de cuisson ! Les pommes de terre sont notamment excellentes en papillotes, mais c’est aussi le cas de nombreux légumes d’été comme les aubergines, les courgettes, les tomates, les poivrons, etc.

On trouve de nombreuses recettes en ligne qui mélangent justement poissons et légumes dans une même papillote afin que les saveurs s’imprègnent entre elles. Un trait d’huile d’olive, un peu de crème fraiche, mais aussi toutes sortes d’aromates peuvent aussi parfumer l’ensemble. Les possibilités deviennent alors très nombreuses pour se régaler !

Comment faire une papillote hermétique ?

Pour qu’une papillote soit réussie, il est important qu’elle soit bien hermétique. Tout réside donc dans le pliage qui sera réalisé. Dès lors, les techniques divergent selon les cuisiniers. Il y a tout d’abord ceux qui préfèrent l’utilisation du papier aluminium (attention cependant, il peut être toxique au contact d’aliments acides) et ceux qui préfèrent le papier cuisson. On trouve aussi des papillotes réutilisables en silicone.

Il existe de nombreuses méthodes en ligne qui expliquent de quelle manière effectuer un pliage réussi. Le secret selon nous : ne pas essayer de trop remplir sa papillote, mieux vaut en faire une seconde pour une cuisson en papillote plus réussie !

Comment faire griller du poisson au barbecue sans coller ?

La meilleure méthode consiste à badigeonner l’intérieur du papier aluminium d’un peu d’huile d’olive pour éviter que le poisson accroche. On peut aussi se tourner vers du papier qui est moins nocif et qui n’accroche pas du tout les aliments. Lorsque l’on voudra découvrir son poisson, ce dernier se laissera glisser dans l’assiette !

Comment savoir si un poisson en papillote est cuit ?

Pas toujours facile de savoir si la cuisson en papillote d’un poisson est terminée. Malheureusement, impossible de deviner tant que l’on n’aura pas ouvert le papier pour vérifier. Il faut donc bien calculer son temps de cuisson pour éviter les erreurs. Pour un morceau de poisson pas trop épais, une vingtaine de minutes devrait convenir.

Quelles sont les autres techniques de cuisson au barbecue ?

Plus que la cuisson en papillote, il existe de nombreuses techniques de cuisson au barbecue. Il y a par exemple la marinade qui permet de donner un tout autre goût à une viande ou un poisson et que l’on peut d’ailleurs tout à fait utiliser avec les papillotes. Il y a le fumage qui consiste à utiliser la fumée pour donner une toute nouvelle saveur aux aliments. On peut aussi bien sûr souligner la technique la plus simple qui consiste à griller les aliments et qui fait tout le charme du barbecue ou encore la méthode dédiée à rôtir ses derniers. Enfin, il existe aussi ce que l’on appelle la cuisson indirecte pour une cuisson lente et en douceur.

À lire aussi :

  • Comment cuire au barbecue sans brûler ?
  • Comment réussir la cuisson au barbecue ?

Sources :

https://www.elle.fr/Elle-a-Table/Cuisine-minceur/poisson-en-papillote-2950594

https://www.cuisineaz.com/diaporamas/astuces-pour-reussir-ses-papillotes-1485/interne/1.aspx

Qu’est-ce que la cuisson indirecte au barbecue ?
Qu’est-ce que la cuisson indirecte au barbecue ?

Selon le type de barbecue dont on dispose, on peut opter pour la cuisson directe ou indirecte. Ces deux modes de cuisson sont radicalement différents et la cuisson indirecte au barbecue a l’avantage de permettre toutes sortes de délicieuses variantes.

Sommaire :

Comment faire une cuisson indirecte au barbecue ?

Avec quel type de barbecue peut-on faire une cuisson indirecte ?

Quelles sont les techniques de cuisson indirecte ?

Comment faire une cuisson indirecte au barbecue ?

La cuisson indirecte est une technique de cuisson au barbecue visant à ne pas cuire les aliments directement au contact des braises, mais simplement à utiliser la proximité de ses dernières. Avec la cuisson directe, les aliments sont directement au contact des braises. Pour savoir comment faire une cuisson indirecte au barbecue, il faut comprendre que l’idée est plutôt de rôtir et cuire plutôt que de saisir comme sur le gril par exemple.

On peut alors opter pour une cuisson plus longue et en douceur ce qui peut être préférable pour certaines viandes que l’on souhaite garder tendres à l’intérieur. Lorsque l’on dispose de ce type d’équipement, apprendre à utiliser la cuisson indirecte au barbecue peut être intéressant, et d’autant plus si l’on souhaite varier les cuissons en fonction des recettes !

Avec quel type de barbecue peut-on faire une cuisson indirecte ?

L’avantage avec la cuisson indirecte au barbecue, c’est qu’elle s’adapte à toutes sortes d’équipement. On peut donc réaliser une cuisson indirecte avec un petit barbecue au charbon, avec un barbecue au gaz ou encore avec un barbecue à bois par exemple.

Lorsqu’il y a des braises, plusieurs méthodes peuvent être appliquées :

  • Disposer les braises d’un côté de la grille et opter pour une cuisson de l’autre côté
  • Répartir les braises sur les pourtours du barbecue et placer les aliments au centre

Avec un barbecue à gaz, une autre méthode de cuisson indirecte au barbecue peut être appliquée :

  • Allumer uniquement les brûleurs avant et arrière
  • Une fois le préchauffage réalisé, placer les aliments au centre et laisser chauffer

Il faut prendre en compte que la cuisson indirecte au barbecue peut nécessiter plus de temps que la cuisson directe. Il convient donc de s’y prendre suffisamment en avance. Avec le temps et la pratique, on aura plus de facilités à estimer les temps de cuisson.

Quelles sont les techniques de cuisson indirecte ?

Plusieurs techniques de cuisson indirecte au barbecue peuvent être appliquées. On peut notamment citer les papillotes qui sont une cuisson lente parfaite pour le poisson et les légumes. Elles permettront de profiter d’aliments tendres et savoureux. On peut aussi citer le rôti au barbecue qui sera parfait avec une cuisson indirecte si l’on souhaite cuire un rôti de porc par exemple qui se devra d’être cuit lentement et pas trop fort. Quelle que soit la cuisson indirecte utilisée, on peut opter pour une marinade qui donnera plus de saveurs à l’ensemble et qui est idéale pour varier les plaisirs. Enfin, on peut aussi citer la technique du fumage qui consiste à utiliser la fumée du barbecue pour donner ce goût si caractéristique à la viande.

Viande, volaille, poisson, légumes, on n’aura dès lors que l’embarras du choix pour créer ses recettes favorites !

À lire aussi :

Sources : https://barbecue.ooreka.fr/fiche/voir/289292/cuisiner-au-barbecue-cuisson-directe-ou-indirecte

Comment réussir la cuisson au barbecue ?
Comment réussir la cuisson au barbecue ?

Réussir la cuisson au barbecue est un art qui s’apprend à force de pratique, mais aussi lorsque l’on dispose des bonnes astuces pour y parvenir. De bons aliments et une bonne recette sont bien sûr nécessaires, mais il faut aussi savoir faire de bonnes braises et choisir la bonne méthode de cuisson. On vous donne donc toutes nos astuces pour réussir une cuisson au barbecue !

Sommaire :

Comment faire de bonnes braises ?

Comment cuire au barbecue sans brûler ?

Quelle est la meilleure cuisson au barbecue ?

Comment faire de bonnes braises au barbecue ?

La technique visant à démarrer un barbecue à bois n’est pas la même que pour un barbecue au charbon. Ainsi, si c’est d’un four à bois dont vous disposez, plusieurs étapes sont à prendre en compte :

  • Déposez du papier journal au fond du barbecue
  • Ajoutez par-dessus du petit bois en formant une montagne avec les brindilles et autres morceaux de cageots
  • Enflammez le papier journal et laissez prendre le petit bois
  • Soufflez sur le feu jusqu’à ce qu’il prenne bien
  • Alimentez en petit bois au besoin

Une fois que les braises sont formées, c’est que la cuisson peut être lancée !

Comment cuire au barbecue sans brûler ?

Pour éviter de brûler les aliments, on peut opter pour une méthode de cuisson indirecte. Les aliments ne sont donc pas au contact direct des braises ce qui évite de brûler la viande alors qu’elle est encore crue à l’intérieur. Réussir la cuisson au barbecue est donc bien plus facile avec un barbecue à bois.

Cela étant, le contrôle de la température et du temps de cuisson sont bien entendu toujours de mise pour réussir la cuisson au barbecue.

Quelle est la meilleure cuisson au barbecue ?

Il existe plusieurs techniques de cuisson dans un barbecue et chacune d’entre elles à ses avantages.

Le cuisson indirecte

Comme évoqué précédemment, le four à bois peut permettre une cuisson indirecte, ce qui a l’avantage de ne pas cuire à même les braises et de proposer une multitude de sortes de cuisson. De quoi faire son choix parmi plusieurs possibilités.

Les papillotes

Les papillotes sont un mode de cuisson bien connu au four, mais peuvent aussi être utilisées au barbecue. On aime y mettre du poisson, des légumes et des aromates pour des recettes savoureuses et des aliments moelleux.

Griller au barbecue

La méthode qui consiste à griller les aliments au barbecue est incontournable pour réussir une cuisson au barbecue. La viande, les légumes tout comme le poisson peuvent être grillés afin de profiter de saveurs que l’on ne retrouve qu’avec ce mode de cuisson.

Un rôti au barbecue

On peut aussi tout à fait réussir une cuisson au barbecue avec un rôti. Placé dans le four avec ses petits légumes, le rôti va lentement rôtir au feu de bois. On peut d’ailleurs appliquer la même méthode avec un poulet.

Faire une marinade

La marinade permet de donner du goût et d’attendrir la viande tout comme la volaille, le poisson et autres produits de la mer ainsi que les légumes. Elle se prépare à l’avance pour ensuite griller la viande.

Réaliser un fumage

Enfin, le fumage utilise la fumée émise par le barbecue pour lui donner ce goût si caractéristique et appréciable.

Sources :

https://www.doctissimo.fr/nutrition/gouts-cultures-et-croyances-alimentaires/barbecue/reussir-barbecue

https://barbecue.ooreka.fr/fiche/voir/117128/demarrer-un-barbecue

Tarte aux marrons au four à bois Maximus
Tarte aux marrons au four à bois Maximus

Originale et savoureuse, la tarte briochée au marron est un dessert gourmand. On l’apprécie par temps frais pour achever un bon repas en famille sur une note délicate. Entre la légèreté de la brioche et la douceur des marrons, découvrez la recette en vidéo et tous nos conseils pour réussir ce dessert simple .

 

INGRÉDIENTS

  • Pour la brioche
  • 125g de farine
  • 1 œuf
  • 25g de lait
  • 20g de sucre
  • 8g de levure fraîche
  • 2g de sel
  • 62,5g de beurre
  • Pour la garniture
  • 250g de brisures de marrons
  • 180g de crème fraiche entière (30 ou 35% de matière grasse)
  • 1 gousse de vanille
  • 40g de sucre
PersonnesTemps de préparationCuisson
6 personnes4 heures
20 minutes

 

PRÉPARATION DE LA RECETTE

  1. Mettre la levure, la farine, le sel, le sucre, le lait et l’œuf dans un cul de poule avec un crochet. Astuce du chef : veillez à ce que la levure et le sel ne soient pas en contact, car le sel tue la levure.
  2. Mettez le mélangeur en route à petite vitesse pour réaliser un frasage.
    Astuce cuisine du chef : si vous travaillez une petite quantité, n’hésitez pas à commencer le mélange à la main pour que les ingrédients accrochent mieux au crochet ensuite.
  3. Laissez mélanger quelques minutes à petite vitesse, jusqu’à ce que la pâte soit granuleuse, mais homogène.
  4. Laissez pointer la pâte à une température d’environ 25°C pendant 20 à 30 minutes. Attention à ne pas dépasser 30 °cC.
  5. Préparer la crème vanillée. Pour cela, ouvrez la gousse de vanille en deux et récupérez le caviar.
  6. Mettez-le dans la crème fraîche.
  7. Ajoutez le sucre et mélangez.
  8. Glissez la gousse dans la crème pour qu’elle infuse. Astuce du chef : après infusion, conservez la gousse de vanille, vous pourrez la réutiliser pour la décoration de la tarte.
  9. Après le pointage de la pâte, il est temps de passer à la pétrie. Toujours avec votre crochet, pétrissez pendant 10 à 12 minutes, à vitesse moyenne.
  10. A la fin de la pétrie, vous avez normalement un réseau glutineux suffisant pour garantir l’élasticité de la pâte. Pour le vérifier, prenez une petite quantité de pâte et étirez-la entre vos doigts pour former une membrane.
  11. Mettez la pâte à pousser pendant 1h toujours à 25°C.
  12. Placez-la au congélateur pendant 20 à 30 minutes pour lui donner une consistance plus facile à travailler.
  13. Réalisez l’abaissez de votre tarte. Pour cela, farinez légèrement le plan de travail puis abaissez votre pâte au rouleau, en travaillant toujours en face de vous. Tournez d’un huitième de tour à chaque coup de rouleau.
  14. Utilisez un cercle à tarte ou un moule de 22cm de diamètre pour finaliser la forme de votre abaisse.
  15. Déposez votre cercle de pâte dans le moule ou sur un papier cuisson avant de la remettre à pousser pendant 1h30 à 30°C.
  16. Allumez votre four à bois Maximus immédiatement pour que le four ait le temps de monter jusqu’à 200°C minimum. Il pourra ainsi retomber à 180°c pendant la cuisson puisque la tarte s’enfourne sans flammes. Pour bien lancer l’allumage, utilisez des brindilles de bois très sec et des sections un peu plus grosses. Faites un bon brasier dans votre four à bois.
  17. Après 1h30 de pousse, dégazez la partie du milieu sans abîmer le bord. En appuyant délicatement avec le bout de vos doigts, dessinez le contour de la tarte en laissant une bordure d’environ 2cm.
  18. Reproduisez la même opération sur tout le centre de la tarte.
  19. Appliquez du jaune d’œuf sur la bordure de la tarte.
  20. Recouvrez tout le centre de la tarte avec les brisures de marrons.
  21. Versez la crème. Si vous en avez trop, ne mettez pas tout pour éviter qu’elle ne déborde à la cuisson.
  22. Cuisson
  23. Enfournez votre tarte pendant 15 à 20 minutes en la surveillant régulièrement. Pensez à bien fermer la trappe de la porte du four.
  24. Environ 10 minutes avant la fin de cuisson, faites un nœud avec la gousse de vanille et placez-la au four pour la déshydrater.
  25. Lorsque la bordure et le dessous de la tarte sont bien dorés, il est temps de la sortir du four.

 

LA RECETTE EN VIDÉO

Les techniques de cuisson au barbecue
Les techniques de cuisson au barbecue

Lorsque l’on décide de s’offrir un barbecue ou un four à bois, il convient de maitriser les différentes techniques de cuisson. En effet, un tel équipement permet d’opter pour plusieurs modes de cuisson, afin de varier les plaisirs et bien entendu le nombre de plats que l’on pourra préparer. Si vous êtes novice en la matière, ce guide vous sera très certainement utile afin de trouver un mode de cuisson qui correspond à vos attentes et vos envies !

Au sommaire :

Comprendre ce qu’est la cuisson indirecte

Comment réussir sa cuisson au barbecue ?

Les différentes modes de cuisson

-          Les papillotes

-          La marinade au barbecue

-          Le rôti au barbecue

-          La grillade

-          Le fumage

Quelle est la meilleure cuisson pour un barbecue ?

Comment cuire au barbecue sans brûler ?

Comment cuire au barbecue avec couvercle ?

 

 

Comprendre ce qu’est la cuisson indirecte

Lorsque l’on parle de techniques de cuisson pour un barbecue, il faut savoir qu’il s’agit le plus souvent de ce que l’on appelle une cuisson indirecte. Si vous vous demandez ce qu’est la cuisson indirecte, vous allez tout de suite y voir plus clair.

Ce que l’on appelle une cuisson indirecte pour un barbecue est une cuisson qui ne met pas l’aliment ou le plat au contact de la source de chaleur. Pour un barbecue au charbon par exemple, les brochettes sont posées à même la grille et pratiquement au contact des braises. Ici, il s’agit plutôt d’une cuisson par convection de la même manière qu’un four traditionnel que l’on trouve dans de nombreuses cuisines. C’est donc la chambre de cuisson à bonne température qui va permettre la cuisson tout en évitant les flammes qui brûlent les aliments.

Pour savoir comment faire une cuisson directe au barbecue, il faut donc disposer d’un barbecue au charbon, d’un barbecue au gaz ou d’un barbecue au bois adapté à ce mode de cuisson. La température au cœur de l’équipement est parfaitement contrôlée pour une cuisson des aliments bien plus facile à réussir !

 

Comment réussir sa cuisson au barbecue ?

La réussite d’une cuisson au barbecue dépend d’abord et avant tout des techniques de cuisson utilisées, mais aussi de la qualité de son installation. En effet, c’est un barbecue de belle qualité qui permettra un bon contrôle de la température et une cuisson parfaite. Ainsi, lorsque vous choisissez votre modèle de barbecue, il faut vous assurer de choisir un modèle de belle qualité qui vous permettra de réussir vos cuissons.

Chez My Barbecue, nous mettons un point d’honneur à vous proposer des modèles qui vous permettront de réussir votre cuisson au barbecue et de prendre plaisir à cuisiner de la viande, des légumes ou encore du poisson selon votre préférence.

 

Les différentes modes de cuisson

Comme évoqué précédemment, il existe plusieurs techniques de cuisson qui peuvent être choisies en fonction de vos préférences et de vos envies. Selon la durée de cuisson qui vous arrange le plus, mais aussi selon le plat que vous allez vouloir confectionner, certaines techniques de cuisson seront alors plus adaptées que d’autres. Dans tous les cas, il est intéressant de toutes les prendre en compte afin de maitriser vos recettes, mais aussi d’en découvrir de nouvelles !

 

Les papillotes

La cuisson en papillote est une des techniques de cuisson au barbecue qui peut se faire lorsque l’on réalise une cuisson au four classique, mais elle est aussi très appréciée au barbecue. Elle permet une cuisson uniforme et tout en douceur parfaite notamment pour le poisson et les légumes. Pour la réaliser, il est nécessaire de disposer de papier aluminium. Les aliments sont placés au centre de la feuille de papier alu puis cette dernière est repliée pour bien enfermer les aliments. Ensuite, les papillotes peuvent être placées dans l’espace de cuisson du barbecue. On les sortira une fois le temps de cuisson terminé.

L’avantage c’est qu’elles peuvent être mises de côté le temps que ses autres cuissons se terminent durant quelques minutes et le papier aluminium gardera la chaleur. Il ne reste plus qu’à déballer le tout dans son assiette !

 

La marinade au barbecue

La cuisson à la marinade est une des techniques de cuisson les plus appréciées lorsque l’on cuisine au barbecue. Ici, il s’agit plus d’une recette qu’une méthode de cuisson en fait. L’idée va être d’enduire la viande (poulet, bœuf, veau, porc ou même poisson) avec une marinade puis de la laisser s’imbiber dans la viande durant un certain temps. Traditionnelle, la viande est préparée la veille ou le matin pour une cuisson le soir afin que la marinade pénètre bien.

La marinade (selon les ingrédients choisis) va donner son goût à la viande, ce qui va complètement changer le goût de la viande pour le plus grand bonheur de vos papilles. Il existe par ailleurs de nombreuses recettes de marinade afin de varier les plaisirs comme :

  • La marinade aigre-douce
  • La sauce barbecue
  • La marinade à l’ananas
  • La marinade miel-citron
  • La marinade libanaise
  • La marinade cajun

 

Le rôti au barbecue

Sur le même principe que le four, il est tout à fait possible de faire cuire un rôti au barbecue à bois. On peut par ailleurs utiliser une marinade si l’on souhaite travailler d’autant plus la recette. Dans son plat (et pourquoi pas avec ses légumes), le rôti est enfourné directement dans le barbecue durant le temps nécessaire. Il s’agit d’un très bon moyen de déguster un délicieux rôti avec une cuisson parfaite, mais aussi cette saveur si reconnaissable de la cuisson au barbecue.

On peut alors opter pour la cuisson d’un rôti de veau, de porc, de bœuf ou encore d’agneau selon sa préférence. Il s’agit d’une des techniques de cuisson au barbecue les plus adaptées lorsque l’on reçoit du monde.

 

La grillade

La grillade au barbecue fait partie des techniques de cuisson au barbecue les plus fréquentes et les plus appréciées. Elle donne aux aliments ce goût si délicieux et reconnaissable propre à la cuisson au barbecue et a le parfum des soirées d’été. Tout comme en cuisson directe, il est nécessaire de disposer d’une grille sur laquelle on apposera ses brochettes, ses morceaux de viande ou encore ses légumes. La grille est alors placée dans le four afin de profiter de la chaleur du feu pour une cuisson parfaite.

 

Le fumage

Le fumage est une méthode qui consiste à utiliser la fumée émise par le barbecue pour donner justement un goût « fumé » à la viande. Très appréciée, cette méthode est une toute autre manière de déguster une bonne viande grillée. Le fumage est adapté à la cuisson de la viande de porc, de bœuf à la volaille, mais aussi à certains poissons. Si vous manquez d’inspiration pour ravir vos papilles, n’hésitez pas à découvrir et tester cette méthode !

 

Quelle est la meilleure cuisson pour un barbecue ?

La meilleure cuisson pour un barbecue dépend d’abord et avant tout de vos préférences. Nous l’avons vu, les techniques de cuisson au barbecue sont nombreuses et il y a donc largement de quoi varier les plaisirs tout au long des beaux jours.

Si vous aimez le goût si spécifique de la cuisson au barbecue classique sans pour autant souhaiter une mise en contact de la nourriture avec les flammes, vous pouvez tout à fait opter pour la grillade en cuisson indirecte. L’occasion de profiter de légumes, mais aussi de viande et de poisson avec un délicieux goût grillé et une cuisson rapide.

Si vous aimez opter pour de nouvelles saveurs à chaque recette, optez pour la marinade ! Une simple escalope de poulet peut avoir mille saveurs différentes tout au long de l’été en changeant simplement les ingrédients de votre marinade. L’occasion de découvrir le goût des épices et de colorer vos plats.

Pour un plat familial afin de réunir vos proches, le rôti est sans aucun doute l’une des techniques de cuisson au barbecue les plus adaptées. Optez pour du bœuf si vous aimez votre viande saignante et si vous préférez les cuissons rapides ou plutôt pour du porc, de l’agneau ou du veau si vous avez envie de prendre votre temps.

Pour une cuisine fraiche et sans graisse, la paillote sera très certainement votre alliée. Il s’agit de l’une des techniques de cuisson au barbecue qui est parfaite pour le poisson, elle met aussi en valeur le goût des légumes et ne nécessite que quelques herbes pour être savoureuse. Il s’agit d’un fantastique moyen de varier du goût de la viande grillée et de surprendre vos amis et votre famille avec d’autres techniques de cuisson au barbecue.

 

Comment cuire au barbecue sans brûler ?

Pas toujours facile d’apprécier les différentes techniques de cuisson au barbecue quand on a tendance à faire brûler sa nourriture. Pour éviter le fameux cru dedans et brûlé autour, la cuisson indirecte semble être le secret ! En effet, une viande au contact des braises est plus difficile à faire cuire, car la forte chaleur de ces dernières ne va pas permettre une cuisson progressive au cœur des aliments. Si après quelque temps de pratique on peut tout à fait maitriser une cuisson directe, la cuisson indirecte permet de limiter le risque de brûlure.

Elle permet ainsi de ne pas brûler ses aliments, mais aussi d’éviter de s’exposer aux fumées (nos barbecues sont nombreux à disposer d’une cheminée), ce qui rend l’expérience de cuisine bien plus agréable pour soi ainsi que pour ses convives. À vous les viandes parfaitement cuites pour régaler votre famille et vos amis !

 

En somme, il existe de nombreuses techniques de cuisson au barbecue comme la marinade, la paillote, la grillade, le rôti et autres qui sont un très bon moyen de varier les plaisirs à table. N’hésitez pas à toutes les expérimenter au cœur de votre utilisation de votre four à bois et à tester sans cesse de nouvelles recettes !

Calzone au four à bois Maximus
Calzone au four à bois Maximus

Typique de la région des Pouilles en Italie, la calzone est à mi-chemin entre la pizza et le chausson. Très gourmande, cette recette au four à bois Maximus fera fondre vos convives à tout moment de l’année.

 

INGRÉDIENTS

  • 280g de pâte à pizza
  • 130g de mozzarella en cossettes
  • 130g de purée de tomate
  • 2 tranches de jambon blanc coupé en lamelles
  • 1 beau champignon de Paris émincé
  • Quelques câpres
  • 1 œuf
  • Quelques feuilles de basilic frais
PersonnesTemps de préparationCuisson
2 personnes30 minutes
7 minutes

 

PRÉPARATION

  1. Commencez par allumer votre four.
  2. Abaissez la pâte. Pour commencer, appuyez délicatement du bout des doigts pour commencer à former un cercle.
  3. Avec le plat des deux mains, appuyez doucement en donnant des mouvements circulaires pour donner une forme ovoïde à votre pâte.
  4. Garnissez votre calzone en faisant un montage à l’envers par rapport à une pizza classique. L’astuce du chef : faites attention à ce que vos aliments ne soient pas trop gorgés d’eau. Egouttez bien votre tomate et veillez à utiliser de la mozzarella en cossettes plutôt que de la fraîche.
  5. Répartissez la mozzarella sur la moitié de votre pâte en laissant environ 2 cm tout le long de la bordure. Gardez-en un peu de côté pour mette sur le dessus de votre chausson.
  6. Ajoutez le jambon et les champignons.
  7. Hachez grossièrement des feuilles de basilic dessus.
  8. Cassez l’œuf et séparez le blanc du jaune. Placez le jaune au milieu de votre garniture.
  9. Terminer en étalant la tomate délicatement.
  10. Fermez le chausson.
  11. Chiquetez tout autour de la calzone en venant replier le bord et en appuyant légèrement avec le bout des doigts.
  12. Placez votre calzone sur une feuille de cuisson et sur une grille adaptée au four à bois.
  13. Etaler un peu de tomate, puis répartissez le reste de mozzarella.
  14. Dès que votre four est à 380 °C, vous pouvez enfourner votre calzone. Veillez à ne pas la placer trop près des flammes pour éviter qu’elle ne noircisse. Tournez-la régulièrement pour avoir une cuisson homogène.
  15. Lorsque la calzone glisse d’elle-même de la feuille de papier cuisson, déposez-la directement sur la sole pour que je dessous puisse cuire correctement.
  16. Après environ 6 à 7 minutes de cuisson, lorsqu’elle est bien dorée dessous et que le dessus est gratiné, vous pouvez sortir la calzone du four.
  17. Terminez en déposant les feuilles de basilic qu’il vous reste ainsi que les câpres.
  18. Il ne vous reste plus qu’à déguster en famille ou entre amis. Vous pouvez accompagner votre calzone d’une salade avec des copeaux de parmesan et quelques éclats de noisettes grillées. Une autre envie ? N’hésitez pas à être créatif.

 

LA RECETTE EN VIDÉO

Pâté Lorrain et velouté de potimarron au four à bois Maximus
Pâté Lorrain et velouté de potimarron au four à bois Maximus

Les journées raccourcissent et Noël approche à grand pas. On a bien besoin d’une recette festive et qui réchauffe. Pour cela, nous vous avons concocté avec le four à bois Maximus un super duo : pâté Lorrain et velouté de potimarron. En entrée pour le réveillon de Noël, vous surprendrez vos invités et leur ferez plaisir à coup sûr. Découvrez notre vidéo !

 

INGRÉDIENTS

  • Pour le pâté lorrain pour 4 personnes
  • 500g de feuilletage fait maison ou acheté chez le pâtissier
  • 500g de farce de viande achetée chez le boucher (200g d’épaule de veau, 200g d’échine de porc, 50g de poitrine de porc, 50g de gorge de porc)
  • 125g de vin blanc Riesling
  • 10g de Cognac
  • 1 petit bouquet de persil finement haché
  • 8g de sel de Guérande
  • 3g de mélange 5 baies
  • 1 petit oignon (ou une échalotte selon vos goûts)
  • 1 œuf
  • Ingrédients pour le velouté de potimarron pour 4 personnes
  • 1 potimarron
  • 200ml de crème fraîche entière
  • 5g de sel
  • 3g de mélange 5 baies
  • 1 petit oignon
PersonnesTemps de préparationCuisson
4 personnes35 minutes
1 heure

 

INSTRUCTIONS

  1. Préparation du pâté Lorrain
  2. Idéalement, préparez la farce 48h à l’avance. Mettez la farce de viande dans un cul de poule et ajoutez-y le sel, le persil, le cognac et le vin blanc. Astuce du chef : Pour plus de mâche dans votre pâté Lorrain, demandez à votre boucher de découper l’épaule de veau en morceau plutôt que de la faire hacher.
  3. Découpez l’oignon en lamelles très fines et ajoutez-les à la préparation de viande. Astuce du chef : Pour ne pas pleurer en coupant l’oignon, placez-le au congélateur un peu avant de réaliser votre recette.
  4. Concassez grossièrement les baies et ajoutez-les à la préparation.
  5. Malaxez avec les doigts pour obtenir une préparation homogène.
  6. Filmez au contact et laissez au frais pendant 48h pour un développement optimal des arômes. Après 48h de repos, passez au montage du pâté Lorrain.
  7. Déposez votre bloc de feuilletage sur le plan de travail et fleurez-le.
  8. Abaissez au rouleau la pâte feuilletée en un rectangle de 30 x 35 cm environ sur 3mm d’épaisseur. Astuce du chef : veillez à ce que votre pâte puisse toujours glisser sur le plan de travail. C’est nécessaire pour avoir une forme régulière.
  9. Découpez deux bandes de 15 x 35 cm. Astuce du chef : travaillez toujours la pâte feuilletée fraiche pour éviter qu’elle ne se rétracte.
  10. Cassez l’œuf dans un ramequin et battez-le avec une fourchette. S’il est frais, ajoutez une petite pincée de sel pour le liquéfier.
  11. Dorez au pinceau l’une des deux bandes de pâte.
  12. Déposez la farce en boudin bien régulier au milieu de la bande de pâte que vous venez de dorer en laissant 3cm tout le tour.
  13. Mettez de la dorure sur toute la surface de la farce, cela permet de la maintenir à la cuisson.
  14. Déposez le chapeau, c’est-à-dire l’autre bande de pâte, par-dessus. Astuce du chef : ne plantez pas vos doigts dans la pâte quand vous déposez le chapeau. Vous risquez de créer des creux dans lesquels la dorure va noircir à la cuisson.
  15. A l’aide d’une grande règle ou d’une baguette, soudez les bords du pâté Lorrain puis entaillez les bords.
  16. Passez au chiquetage (ou festonnage). Prenez le dos d’un couteau et enfoncez un peu la pointe de la lame tout le tour à un intervalle de 1cm environ.
  17. Dorez au pinceau le pâté Lorrain.
  18. Réalisez le dessin sur la pâté Lorrain. Avec le bout d’un couteau et en veillant à ne pas traverser la pâte réalisez des griffures sur le dessus du pâté en faisant un croisillon.
  19. Percez 3 cheminées pour permettre l’évaporation à la cuisson.
  20. Pour parfaire l’esthétique, formez 3 petits ronds avec des petits boudins de pâte et déposez-les sur les cheminées.
  21. Déposez le pâté Lorrain sur une feuille de papier sulfurisé et réservez-le au frais.
  22. Préparation du velouté de potimarron
  23. Epluchez le potimarron.
  24. Découpez-le en deux et retirez les pépins et les filaments.
  25. Coupe-le en petits morceaux et mettez-les dans un faitout avec un peu d’eau.
  26. Ajoutez le sel et les 5 baies
  27. Cuisson des deux préparations
  28. Allumez votre four à bois Maximus et laissez-le chauffer jusqu’à 250°C.
  29. Enfournez le potimarron à côté du brasier et le pâté Lorrain un peu plus loin pour éviter qu’il ne brûle.
  30. Laissez cuire le potimarron environ 40 minutes en veillant à ce que la température ne retombe pas trop. Le four doit être toujours entre 230 et 250°C.
  31. Au bout de 40 minutes, sortez le potimarron du four.
  32. Ajoutez la crème puis mixez. Si le velouté est trop épais, ajoutez de l’eau jusqu’à obtenir la texture voulue.
  33. Cela fait maintenant 50 minutes que le pâté Lorrain cuit, il est temps de le sortir du four.
  34. Après avoir dressé de jolies assiettes avec une tranche de pâté Lorrain, un ramequin de velouté et, éventuellement un peu de salade, servez à vos invités sans tarder. Il ne nous reste qu’à vous souhaiter bon appétit et de merveilleuses fêtes de fin d’année !

LA RECETTE EN VIDÉO

Flammekueche au four à bois Maximus
Flammekueche au four à bois Maximus

La tarte flambée, ou flammekueche, délice originaire d’Alsace est une recette à la fois simple et savoureuse.  Elle doit son nom à sa cuisson “flammée”, c’est à dire lorsque le four est encore en flammes. Cette recette nous vient des boulangers d’antan qui profitaient du temps de latence entre la température maximale du four et celle, idéale à la cuisson du pain, pour se faire cuire un petit casse-croûte avec un reste de pâte. Allez hop, direction l’Alsace avec notre vidéo de recette de flammekueche au four à bois Maximus !

 

INGRÉDIENTS

  • Pour la pâte
  • 150g de farine T55
  • 60g d’eau fraiche
  • 25g d’huile de colza
  • 1 pincée de sel
  • Pour la garniture
  • 100g de munster coupé en morceaux
  • 50g de fromage blanc mélangé avec 50g de crème épaisse légèrement poivré
  • 100g de lardons fumés
  • 100g d’oignons
  • 1 jaune d’oeuf
PersonnesTemps de préparationCuisson
4 personnes50 minutes
3 minutes

 

PRÉPARATION DU FOUR À BOIS MAXIMUS ET DE LA RECETTE

  1. Commencez par allumer votre four. Il devra être très chaud, à plus de 400°C, pour cuire la flammekueche. Chargez sur un côté des petits morceaux de bois pour que le feu prenne rapidement et des gros morceaux pour qu’il puisse durer et faire monter la température.
  2. Dès que vous avez allumé votre four, réalisez votre pâte afin qu’elle bénéficie d’un temps de repos.
  3. Versez votre farine sur le plan de travail, puis creusez un puit afin qu’y verser l’huile.
  4. Mélangez avec une spatule ou du bout des doigts.
  5. Lorsque l’huile commence à être absorbée, ajoutez un peu d’eau et continuez à mélanger. Ajoutez le reste de l’eau et mélangez encore.
  6. Lorsque la masse est homogène, commencez à pétrir en faisant rouler la boule sous vos doigts en la faisant tourner d’un quart de tour à chaque fois.
  7. Après environ 5 minutes de pétrissage, vous pouvez vérifier que votre pâte est élastique en testant le réseau glutineux. Formez une petite membrane entre vos doigts ; si la pâte ne se déchire pas, c’est qu’elle est bien élastique.
  8. Laissez reposer au frais environ 35 à 40 minutes. L’astuce du chef : si vous avez le temps, vous pouvez réaliser votre pâte la veille et la laisser reposer toute la nuit, elle n’en sera que meilleure.
  9. Après le temps de repos, réalisez l’abaisse de votre pâte. Pour cela, farinez légèrement votre plan de travail et déposez votre pâte dessus.
  10. Réalisez votre abaissez au rouleau en tournant la pâte d’un quart de tour à chaque fois afin d’obtenir une abaisse carrée.
  11. Lorsque la pâte fait environ 1mm d’épaisseur, placez-là sur la pelle préalablement farinée.
    L’astuce du chef : pour déplacer votre fond de pâte, enroulez-le autour du rouleau et déroulez-le sur la pelle.
  12. Ajoutez le jaune d’œuf dans le mélange fromage blanc/crème.
  13. Émincez les oignons en fines lamelles.
  14. Etalez le mélange à base de fromage blanc sur la pâte.
  15. Parsemez les oignons.
  16. Répartissez les lardons fumés puis les morceaux de munster.
  17. Cuisson de la recette
  18. Enfournez votre tarte flambée pour environ 2 à 3 minutes de cuisson dans un four à plus de 400°c avec de la flamme. Tournez-là en cours de cuisson pour éviter qu’un côté ne brûle. Lorsqu’elle est bien dorée dessous, retirez-la. Servez-là à l’apéritif ou en entrée accompagnée d’une salade mixte, elle fera le bonheur de tous vos invités. Ne traînez pas, la flammekueche est un plat qui se mange chaud !

 

LA RECETTE EN VIDÉO

Côte de bœuf grillée au four Maximus
Côte de bœuf grillée au four Maximus

Le four à bois Maximus est le partenaire idéal de vos moments de convivialité. Et quelle viande est plus conviviale que la fameuse côte de bœuf ? Accompagnée d’une salade, de frites ou d’un gratin Dauphinois, elle se partage à 4 ou plus. Suivez nos conseils et astuces pour une côte de bœuf réussie !

 

INGRÉDIENTS

  • 1 belle côte de bœuf de préférence achetée chez le boucher
  • 30g de beurre ramolli
  • 5g de fleur de sel
  • 1g de poivre vert concassé
  • Un petit bouquet de ciboulette
PersonnesTemps de préparationCuisson
4 personnes10 minutes
10 minutes

 

PRÉPARATION

  • Environ 1h avant, allumez votre four Maximus. Comme il s’agit de cuire la côte de bœuf directement sur la pierre, il est important d’allumer le four à bois bien en avance et de le faire monter à plus de 400°c. Pour cela, chargez bien sur un côté avec du petit bois dessous et des morceaux plus gros dessus, pour que le feu démarre vite et fort.
  • Ciselez la ciboulette dans le beurre mou.
  • Salez et poivrez la côte de bœuf sur les deux faces. L’astuce du chef : ne salez jamais votre viande en avance pour ne pas la faire saigner. Vous aurez ainsi une viande plus moelleuse.
  • Enfournez directement sur la sole du four. Attention à avoir des flammes pas trop fortes ou de très bonnes braises pour la cuisson. L’astuce du chef : utilisez une pince ou une spatule pour manipuler votre viande. Encore une fois il s’agit de ne pas la piquer pour ne pas la faire saigner.
  • Laissez cuire environ 3 minutes pour une cuisson « bleu », 4 minutes pour une cuisson « saignante » ou 5 minutes pour une cuisson « à point ».
  • Retournez, puis laissez cuire à nouveau le même temps. L’astuce du chef : veillez à adapter la durée de cuisson à l’épaisseur de votre viande.
  • Sortez la viande du four, puis déposez votre beurre ciboulette dessus pour le laisser fondre doucement.
  • Votre viande est prête à être partagée. Pour plus de gourmandise, accompagnez-la d’une poignée de frites ou d’un gratin dauphinois. Vous pouvez aussi la déguster avec un tian de légumes ou des tomates provençales pour un repas un peu plus léger, voire un délicieux tian de légumes cuit au four à bois.

 

LA RECETTE EN VIDÉO

Avantages d’un barbecue pivotant
Avantages d’un barbecue pivotant

Tous les avantages d’un barbecue pivotant

Le barbecue à grille pivotante révolutionne et facilite votre façon de cuisiner. Découvrez nos conseils d’utilisation.

Il est facile à monter

Après l’achat en ligne de votre barbecue pivotant sur notre boutique, après réception il vous suffit de 2 heures pour le monter. Un plan de montage précis permet de faciliter sa mise en service.

Il est bien équipé

Dès sa mise en service, l’utilisateur peut profiter des nombreux équipements inclus dans ce barbecue, parmi lesquels un grilloir avec récupérateur de cendres, une planche de rangement située en contrebas, bien pratique pour stocker aliments et condiments, sans oublier un plan de travail e bois pour préparer de bons petits plats à cuire. Justement, il est livré avec un livre complet de recettes pour barbecue et four à bois.

Il est facile à installer

Doté d’une poignée, le Barbecue Pivotant WEEKEND en ACIER F100 est facilement transportable car il est équipé de roulettes. Nous vous conseillons de placer votre barbecue loin des arbres et buissons de votre jardin afin d’éviter un départ de feu, également loin d’une fenêtre ouverte pour éviter les odeurs. Regardez le sens du vent avant de préparer vos grillades. Evitez cependant de déplacer le barbecue pendant la cuisson.

Il est facile à utiliser

Ce barbecue révolutionnaire accepte le charbon et le bois. Il dispose d’une grille pivotante, idéale pour retourner facilement vos saucisses, viandes, légumes et ainsi faciliter leur cuisson des deux côtés sans avoir à les retourner à la main. De plus, la hauteur de cuisson est réglable. Après utilisation, la grille est ensuite démontable pour être facilement nettoyée.

Il est facile à entretenir

Le barbecue pivotant est fabriqué en acier. Après utilisation il peut être entreposé où vous le souhaitez dans votre jardin, sur votre terrasse, à l’extérieur comme à l’intérieur. Il est résistant à la chaleur tout comme aux températures négatives. Garanti 2 ans, il conserve son aspect d’origine même après plusieurs années d’utilisation.

Tian de légumes et crumble à la mangue au four Maximus
Tian de légumes et crumble à la mangue au four Maximus

Réunir famille et amis autour de notre four à bois Maximus est toujours un bon moment. Pour faire plaisir à tout le monde, nous vous proposons aujourd’hui le tian de légumes, recette estivale aux notes provençales. Enfin, pour achever le repas sur une note gourmande toute en légèreté, un crumble à la mangue viendra compléter notre menu. Suivez nos conseils recettes estivales au four à bois et bon appétit !

 

INGRÉDIENTS

  • Tian de légumes
  • 2 oignons rouges
  • 4 tomates Roma
  • 2 petites courgettes vertes
  • 2 petites courgettes jaunes
  • 1 aubergine
  • 250g de mozzarella di buffala
  • Une pincée de sel
  • Un bouquet d’origan, romarin et thym
  • De l’huile d’olive
  • 30g de graines de courge
  • Crumble à la mangue
  • 2 belles mangues, ni trop fermes, ni trop molles
  • 1 pincée de sel
  • 80g de beurre
  • 80g de farine
  • 80g de sucre
  • Un peu de rhum
PersonnesTemps de préparationCuisson
4 personnes30 minutes1 heure

 

INSTRUCTIONS

  1. Tian de légumes
  2. Commencez par allumer le four Maximus. Faites un tas sur le côté avec des brindilles et petites sections de bûche pour permettre une montée en température rapide. L’objectif est de monter à plus de 300°c puis de laisser retomber pour enfourner à environ 250°c.
  3. Découpez tous les légumes préalablement rincés mais non épluchés en rondelles de 0,5cm environ.
  4. Au fond d’un plat à gratin, étalez un peu d’huile d’olive puis saupoudrez un peu de sel et de l’origan.
  5. Une fois le premier étage terminé, saupoudrez de sel et d’origan puis répartissez les pépins de courge et les rondelles d’oignon rouge à plat. Terminez avec un filet d’huile d’olive. L’astuce du chef : pour les tranches les plus grandes, vous pouvez les recouper en deux.
  6. Une fois le premier étage terminé, saupoudrez de sel et d’origan puis répartissez les pépins de courge et les rondelles d’oignon rouge à plat. Terminez avec un filet d’huile d’olive.
  7. Réalisez un deuxième étage en procédant de la même façon que pour le premier.
  8. Répartissez le thym et le romarin sur tout le plat, puis terminez en déposant la mozzarella déchirée ou découpée en rondelles.
  9. Il est temps d’enfourner votre plat ! Vérifiez que le four est autour de 250°c et qu’il reste des braises pour éviter une retombée trop rapide puis mettez le plat au four pour environ 1h à 1h30 de cuisson après avoir ajouté un dernier filet d’huile d’olive sur le plat.
  10. Crumble à la mangue
  11. Mélangez le beurre ramolli, la farine, le sucre et le sel dans un plat en malaxant avec vos doigts et en frictionnant entre vos mains.
  12. Lorsque le mélange est assez sablé, placez le au congélateur, le temps de couper les mangues. Cela permettra de mieux l’émietter sur vos cassolettes.
  13. Epluchez les deux mangues, puis découpez-les en cubes de taille généreuse. Pour cela, commencez par découper deux lobes le long du noyau, puis les deux longueurs restantes sur les deux côtés. Découpez ensuite vos cubes de mangue. L’astuce du chef : pour choisir de bonnes mangues, veillez à ce qu’elles ne soient ni trop fermes, ni trop molles. Côté provenance, le Pérou est généralement une valeur sûre.
  14. Dans vos cassolettes, versez une petite touche de rhum, puis répartissez la mangue.
  15. Emiettez la pâte à crumble dessus.
  16. Enfournez avec le tian de légume pour 20 à 30 minutes de cuisson. Lorsque le dessus est bien doré, les crumbles sont prêts. L’astuce du chef : pour ajouter une note exotique supplémentaire, vous pouvez ajouter de la vanille au fond des cassolettes ou mélangée avec les mangues.
  17. Environ 1h après avoir enfourné votre tian de légumes, vérifiez la cuisson de vos plats. Si vous préférez que les légumes et les mangues conservent un peu de fermeté, il est probablement temps de les sortir. Pour des plats plus fondants, n’hésitez pas à les laisser un peu plus longtemps, tout en gardant un œil dessus.

LA RECETTE EN VIDÉO

Croque-monsieur traiteur au four à bois Maximus
Croque-monsieur traiteur au four à bois Maximus

Incontournable des cartes des bistrots et brasseries, le croque-monsieur est une valeur sûre, qui plait à tous. Réalisons-le au four à bois Maximus, partenaire idéal des recettes à la fois rapides et gourmandes..

 

INGRÉDIENTS

  • Pour la sauce Mornay
  • 500g lait entier
  • 40g beurre
  • 40g farine
  • Une pointe de cumin
  • 1 œuf
  • Pour le montage
  • 8 tranches de pain de mie
  • 200g de comté ou de gruyère râpé
  • 4 tranches de jambon blanc
  • 2 œufs (pour une variante)
PersonnesTemps de préparationCuisson
4 personnes30 minutes15 minutes

 

INSTRUCTIONS

  1. Commencez par allumer votre four à bois Maximus. Le temps de préparer la recette, il sera à la bonne température.
  2. Préparation de la sauce Mornay (certains, comme notre chef, l’appellent sauce mornaise, mais le résultat est le même !)
  3. Faire fondre le beurre à feu doux
  4. Ajouter la farine et laisser à feu doux en continuant à fouetter jusqu’à ce que la préparation roussisse un peu.
  5. Ajouter le lait petit à petit pour éviter la formation de grumeaux. Astuce du chef : pour gagner un peu de temps sur la cuisson, vous pouvez tiédir un peu le lait avant de l’incorporer à votre béchamel
  6. Laisser cuire à feu doux jusqu’à l’obtention d’une préparation lisse et onctueuse.
  7. Ajouter le cumin et l’œuf, puis mélanger.
  8. Incorporer enfin une partie du fromage râpé prévu pour le montage.
  9. Montage des croque-messieurs
  10. Placez 4 tranches de pain de mie sur une plaque et tartinez-les d’une couche généreuse de sauce Mornay.
  11. Déposez le jambon de manière à recouvrir entièrement les tranches de pain.
  12. Ajoutez le fromage râpé en veillant à conserver un peu de fromage de côté.
  13. Tartinez les 4 autres tranches de sauce, en couche moins épaisse que pour les fonds, et déposez-les par-dessus le fromage râpé, sauce vers le haut.
  14. Répartissez le reste du fromage râpé par-dessus. Vous aurez ainsi des croque-messieurs légèrement gratinés dessus.
  15. Variante : pour faire un croque-madame, appuyer un peu au centre du croque-monsieur avec une spatule et cassez un œuf dans le trou. A ne faire que si vous appréciez l’œuf coulant, car il ne cuira pas entièrement pendant la cuisson !
  16. Enfournez sur plaque dans votre four Maximus à une température d’environ 250°c, sans flammes.
  17. Laissez cuire environ 15 minutes.
  18. Servez dès la sortie du four, accompagné d’une jolie salade verte ou mixte. Vous aurez ainsi un repas, facile, nourrissant et gourmand, idéal pour un repas décontracté. Bon appétit !
    Envie de varier les plaisirs ? Ajoutez des fines tranches de fromage de chèvre ou de bleu d’auvergne, remplacez le jambon par du saumon fumé ou par des lardons. Vous pouvez aussi ajouter des champignons ou des morceaux de noix dans la sauce… Bref, avec le croque-monsieur vous pouvez être créatif alors n’hésitez pas, amusez-vous !

 

LA RECETTE EN VIDÉO

Fougasse olive-romarin au four à bois Maximus
Fougasse olive-romarin au four à bois Maximus

Ce mois-ci votre cuisiner gourmand vous propose de réaliser facilement une fougasse provençale cuite au four à bois, avec une recette maison de tapenade… Suivez notre vidéo et régalez-vous !

 

INGRÉDIENTS

  • 350g d’eau tiède
  • 500g de farine T55
  • 10g de sel
  • 15g de levure de boulanger fraiche
  • 50g de tapenade noire (découvrez notre recette de tapenade maison)
  • 20g d’huile d’olive
  • 1 petit bouquet de romarin frais
  • Facultatif : un peu de fleur de sel
Temps de préparationCuisson
2 heures 15 minutes25 minutes

 

INSTRUCTIONS

  1. Etape 1 : Pétrir la pâte
  2. Mettez la farine dans un cul de poule.
  3. Ajoutez d’un côté de la cuve la levure et de l’autre côté le sel en veillant à ce que les deux ne se touchent pas pour ne pas griller les levures.
  4. Versez l’eau dans le cul de poule puis mélangez le tout à petite vitesse pour réaliser le frasage*.
  5. Après quelques minutes, vous obtenez une pâte un peu granuleuse, vous pouvez alors lancer la pétrie pour environ 15 minutes en augmentant la vitesse du pétrin. Attention à ne pas mettre une vitesse trop rapide pour ne pas déchirer la pâte.
  6. Après ces 15 minutes de pétrissage, vérifiez votre réseau glutineux en prenant un peu de pâte entre vos deux mains pour essayer de former une membrane. Si une belle membrane se forme et que la pâte a une bonne retenue, alors elle est prête !
  7. Laissez la pointer à température ambiante pendant environ 1h.
  8. Etape 2 : Façonner la fougasse
  9. Après 1h de pointage, placez la pâte sur le plan de travail et dégazez doucement en appuyant délicatement avec le bout de vos doigts. En dégazant, commencez à donner une forme ronde à votre pâte.
    L’astuce du chef : le rouleau est à éviter pour ne pas trop faire dégazer la pâte si vous choisissez de l’utilisez, n’insistez pas.
  10. Garnissez la fougasse avec la tapenade en l’étalant sur la moitié de votre cercle de pâte tout en laissant environ 2cm au bord.
    L’astuce du chef : n’hésitez pas à varier les plaisir en essayant d’autres types de garnitures, mais évitez les produits qui rendent trop d’eau, car cela risque de nuire à la cuisson.
  11. À l’aide d’un pinceau, badigeonnez d’huile d’olive le bord de la fougasse
  12. Repliez le cercle de pâte de sorte à former un chausson
  13. Jointez les bords en appuyant avec le bout de vos doigts.
  14. Dressez sur une plaque adaptée à la cuisson au four à bois
  15. Badigeonnez d’huile d’olive le dessus de votre fougasse. Cela l’empêchera de croûter pendant la cuisson.
  16. Venez planter sur toute la fougasse des brins de romarin. A la cuisson, ils deviendrons un peu croquant, ce qui sera agréable en bouche.
  17. Créez 3 fentes dans votre fougasse, à l’aide d’un coupe-pâte ou d’un couteau bien aiguisé pour ne pas déchirer la pâte.
  18. Tirez un peu sur la pâte pour créer 3 belles ouvertures dans votre fougasse.
  19. Laissez lever pendant 1h à température ambiante.
  20. Etape 3 : Cuire la fougasse
  21. Allumez votre four assez en avance pour le faire monter à 250-300°c, puis rebaisser à environ 220°c
    L’astuce du chef : Avant d’enfourner, vous pouvez parsemer un peu de fleur de sel sur la fougasse selon vos goûts.
  22. Enfournez la fougasse sur la plaque.
  23. Après environ 25mn de cuisson, votre fougasse est bien dorée tout en étant moelleuse, il est temps de la sortir !
    Il ne vous reste plus qu’à la laisser refroidir pour la servir avec l’apéro ou à la dresser chaude sur une assiette accompagnée d’une jolie salade. Vous pouvez aussi la proposer en corbeille pour accompagner votre repas, surtout si vous servez un bon plat en sauce, elle replace le pain à merveille !

LA RECETTE EN VIDÉO

Pizza pesto tomates mozzarella parmesan au feu de bois Maximus
Pizza pesto tomates mozzarella parmesan au feu de bois Maximus

Découvrez notre recette de pizza pesto tomates mozzarella parrmesan cuite au four à bois Maximus, avec en prime les conseils pour reússir la pâte à pizza et les trucs et astuces pour une bonne sauce pesto maison.

Ce qu’on adore avec la pizza ? Qu’elle s’adapte à toutes les saisons et à toutes les situations. Si en hiver on apprécie volontiers une version riche couverte de fromage, en été on la préfère généralement un peu plus légère, avec quelques légumes. Avec cette recette de pizza estivale, on s’envole pour l’Italie dès la première bouchée.

Cuisine : Italienne

 

INGRÉDIENTS DE CETTE RECETTE DE PIZZA

  • Pour la pâte :
  • 180g De farine Caputo spécial pizza
  • 125g D’eau tempérée
  • 3,5g de sel
  • 1g de levure délayée dans de l’eau tiède
  • Pour la garniture et la sauce pesto :
  • 150g de mozzarella cossette
  • 100G de purée de tomate
  • 20g de pignons de pin
  • 20g de parmesan râpé
  • 20g d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Un beau bouquet de basilic
  • 50g de copeaux de parmesan
  • 4 belles tomates cerises
PartsCuisson
4 parts5 minutes

 

PRÉPARATION

  1. Commencez par réaliser un frasage, c’est à dire mélanger avec les doigts la farine et l’eau.
  2. Laissez reposer pendant 1h
  3. Pour réaliser la pétrie, incorporez la levure.
  4. Ajoutez le sel, puis pétrissez avec les doigts pendant environ 20 minutes.
  5. Après 20 minutes de pétrissage, la pâte est lisse. C’est le moment de vérifier le réseau glutineux.
  6. Mouillez-vous légèrement les doigt puis étirez un coin de la pâte de sorte à forme une membrane. Si une belle membrane se forme, c’est que votre réseau glutineux et bon, ce qui garantit une bonne élasticité de la pâte.
  7. Huilez un bol puis déposez votre boule de pâte à l’intérieur.
  8. Recouvrez d’un torchon et laissez reposer au frais pendant 7h.
  9. Après 7h, des bulles se sont formé dans la pâte, signe que la levure a travaillé. Vous pouvez à présent bouler la pâte. Pour cela, formez une coupe avec vos mains autour de la boule de pâte, puis effectuez de légers mouvements circulaires.
  10. Remettez la pâte dans le bol pendant 45 minutes à 1h.
  11. C’est le moment d’allumer votre four à bois Maximus. Pour cela, placez des petits morceaux et quelques bûches sur un côté avant d’allumer. L’objectif est de dépasser 400°c puis de faire redescendre un peu la température en conservant quelques flammes à la cuisson.
  12. Réalisez à présent la sauce pesto. Pour cela, hachez grossièrement le basilic, puis ajoutez les pignons de pin, la gousse d’ail coupée en petits morceaux et le parmesan râpé et hachez à nouveau le tout.
  13. Mettez le mélange dans un bol et ajoutez l’huile d’olive avant de mélanger.
  14. Coupez vos tomates en fines tranches
  15. Il est temps de donner vie à votre pizza en réalisant l’abaisse. Farinez légèrement votre plan de travail puis déposez la boule de pâte dessus.
  16. Formez vos bords avec la pointe des doigts en faisant tourner le cercle de pâte au fur et à mesure. N’utilisez surtout pas de rouleau pour ne pas chasser les gaz.
  17. Placez votre fond de pizza sur la pelle à pizza, avant de la garnir.
  18. Commencez par étaler la purée de tomate avant de répartir la mozzarella. Parsemez le pesto, puis déposez les tranches de tomates cerises. Les copeaux de parmesan seront ajoutés après cuisson.
  19. Cuisson
  20. Vérifiez que le four est à envion 400°c et qu’il y a toujours des flammes. N’hésitez pas à ajouter un peu de bois si besoin.
  21. Dès que la pizza est prête, enfournez-là. Sinon, la pâte humidifiée risque de se déchirer à la première manipulation.
  22. Enfournez environ 30 secondes, puis tournez la pizza d’environ ¼ de tour. Répétez l’opération plusieurs fois pour faire gonfler les bords. Fermez le four, puis laissez cuire environ 3 minutes.
  23. Sortez la pizza, puis répartissez les copeaux de parmesan dessus.
    Votre pizza est prête, il ne vous reste plus qu’à la déguster tant qu’elle est chaude. Vous voulez d’autres idées? Retrouvez la vidéo de la recette de la pizza transalpine qui plaira aux plus gourmands de vos invités!

 

LA RECETTE EN VIDÉO

 

Pain ou pizza au four
Pain ou pizza au four

Pain ou pizza au four, quelles différences de cuisson ?

Cuire une pizza ou un pain dans un four à bois obéit à des règles différentes. Notre chef vous en dit plus pour réussir à coup sûr avec votre Maximus.

Vous avez décidé d’opter pour une cuisson traditionnelle en achetant un four à bois. Si vous souhaitez l’utiliser pour cuire aussi bien du pain que des pizzas, quelles sont les différences  de cuisson entre ces délicieuses spécialités ? Température, temps de cuisson… Nos réponses et conseils pour vous lécher les babines.

Four à pain : cuisson longue à température constante

Retrouvez notre vidéo recette de pain au four à bois

  • Température du four : Le pain cuit à environ 300 °C
  • Temps de cuisson : 35 à 40 minutes selon la forme, la taille et le nombre de pains.

Il s’agit d’une cuisson « descendante » sans apport de chaleur supplémentaire pendant la cuisson du pain. Le pain cuit un peu plus d’une demi-heure avec la chaleur présente dans la cavité du four et celle restituée par les pierres.

Four à pizza : cuisson rapide à haute température

Découvrez notre recette en vidéo de pizza au four à bois

  • Température du four : la pizza cuit entre 350 °C et 400 °C
  • Temps de cuisson : 2 à 4 minutes selon les ingrédients.

La pizza cuit rapidement, ce qui nécessite donc un feu vif alimenté en permanence. Dans un four à pizza, on cherche à atteindre rapidement une température élevée, mais sans avoir besoin de la conserver sur la durée puisque de 2 à 4 minutes suffisent à cuire une pizza. Dans un four à pizza, l’allumage du feu est fait porte fermée pour faire monter plus vite la température. Les fumées s’échappent par le conduit d’évacuation positionné dans la chambre du four.

Faite cuire votre pizza puis votre pain !

Notre four à bois Maximus peut se prêter aussi bien se prêter à la cuisson des pizzas et des pains. Tirez pleinement parti de votre achat ! Si vous voulez cuire du pain après avoir cuit des pizzas, il vous faudra attendre un moment avant que le four n’ait suffisamment redescendu en température, en perdant environ 50 °C.

Pain au four à bois Maximus
Pain au four à bois Maximus

Le pain est une véritable institution dans notre pays. En boule, en baguette, en pavé, il accompagne presque tous les repas et cela quelle que soit la saison. Avec un barbecue ou un bourguignon, c’est l’élément incontournable. Amis du four à bois Maximus, vous allez apprendre aujourd’hui à faire un pain délicieux à partir de seulement 4 ingrédients. Attention, pour un pain réussi, pensez à prévoir 2 jours.

 

INGRÉDIENTS

  • 2kg de farine à pain
  • 1,3kg d’eau
  • 36g de sel
  • 12g de levure de boulanger fraiche
PainsCuisson
5 pains de 500g environ 35 minutes

 

PRÉPARATION DE LA RECETTE

  1. Jour 1
  2. Aujourd’hui, vous allez pétrir votre pâte, au pétrin ou à la main, comme vous préférez. Dans un premier temps, nous allons réaliser l’autolyse*, afin de gagner du temps de pétrie. Dans la cuve du pétrin ou dans un cul de poule, versez la farine et l’eau.
  3. Mélangez pendant 5 minutes, à la main ou au pétrin à petite vitesse avec un crochet.
  4. Laissez reposer 45 minutes à 1h votre mélange à température ambiante.
  5. Après le temps de repos, vous allez passer à la pétrie. Ajoutez la levure et le sel dans la cuve.
  6. Pétrissez pendant 15 à 20 minutes à petite vitesse ou à la main.
  7. A la fin du pétrissage, vérifiez votre réseau glutineux*. Pour cela, prenez un petit morceau de pâte et étirez-le pour faire une membrane. S’il se déchire, c’est que le réseau glutineux n’est pas suffisant, remettez à pétrir quelques minutes. Si le morceau fait une belle membrane, laissez votre pâte reposer pendant 30 minutes à température ambiante pour laisser la levure commencer à s’activer.
  8. Après 30 minutes de repos, vous pouvez diviser votre masse totale en morceaux, idéalement du même poids pour uniformiser le temps de cuisson. Nous vous recommandons de réaliser des boules de 500g à 750g. Ensuite, il est temps de façonner votre pain. Pour cette première recette, nous allons réaliser des boules. Pour bouler votre pain, évitez de trop fariner votre plan de travail, sinon votre pâte va glisser. Farinez plutôt la paume de votre main.
  9. Prenez un pâton et posez la face la plus lisse sur le plan de travail.
  10. Ramenez les côtés vers le centre du pâton pour former une sorte d’aumônière.
  11. Retournez votre morceau de pâte, puis placez vos mains de chaque côté en formant un rond.
  12. Donnez des mouvements circulaires avec vos mains pour former une belle boule avec la pâte.
  13. Après avoir réalisé toutes vos boules, disposez-les sur une plaque ou une grille recouverte d’une toile de lin ou d’un torchon.
  14. Farinez très légèrement le dessus des boules avant de recouvrir d’un autre torchon ou de rabattre la toile de lin dessus.
  15. Laissez pointer* pendant 1h environ. Après 1h de repos, vous pouvez placer vos boules au frais et les laisser pendant toute la nuit.
  16. Jour 2
  17. C’est le jour de vérité ! Vous allez pouvoir faire cuire et déguster votre pain au feu de bois. Commencez par allumer votre four environ 1h avant de cuire pour qu’il ait le temps de monter à plus de 300°c. Placez votre feu au centre pour bien faire chauffer la sole du four.
  18. Lorsque le four est bien chaud, déplacez les braises sur le côté et continuez à alimenter pour conserver une température entre 270 et 300°c.
  19. Lorsque le four est à bonne température, placez un plat en terre vide dans le four afin qu’il chauffe.
  20. Pendant que le plat chauffe, vous allez lamer votre pain. Avec une lame de rasoir, incisez votre pain sur environ 1 cm de profondeur pour permettre une bonne évaporation de l’eau et favoriser la cuisson. Vous pouvez former une croix sur les pains les plus petits et un quadrillage sur des pains plus gros.
  21. Vous pouvez à présent enfourner vos pains.
  22. Versez de l’eau chaude dans le plat en terre pour faire de la buée dans le four, vous obtiendrez ainsi un pain brillant et bien doré.
  23. Fermez le four.
  24. Après environ 35 minutes de cuisson, vos pains sont prêts à être défournés. Pour savoir s’ils sont bien cuits, tapez dessous ; si ça sonne creux, c’est bon ! Il ne vous reste plus qu’à les laisser refroidir quelques instants pour y goûter. Notre conseil ? Essayez de l’associer avec notre recette de filet mignon fumé réalisé au four à bois Maximus, c’est un délice !

LA RECETTE EN VIDÉO

Barbecue à charbon que des avantages
Barbecue à charbon que des avantages

Découvrez avec nous les raisons pour lesquelles nous avons un faible pour le barbecue à charbon et suivez nos conseils !

Un barbecue solide

Généralement construit en pierre, brique réfractaire ou dans des matériaux contemporains, après achat et livraison le barbecue s’assemble et se monte facilement. A placer sur la terrasse, sous un auvent ou dans le jardin, de sorte que les odeurs s’évacuent loin de la maison… et des fils à linge !

Le plein d’accessoires

Qu’ils soient traditionnels ou modernes, les dimensions des différents modèles leur permettent de recevoir un grand nombre d’accessoires barbecue destinés à vous faciliter la cuisson de vos aliments. Grilles, tourne broche, pelle à charbon, pic, balais… Le choix est large, sans oublier les équipements tel que bac de rangement, plan de travail, évier et robinet sans oublier un four à bois pour pain et pizza.

Une cuisson goûteuse

Cuire viande poisson et légumes au barbecue leur permet de s’imprégner de ce petit goût fumé que l’on retrouve dans une célèbre marque de restaurant de grillades avec son toit de chaume… A condition bien entendu de maîtriser les flammes et de bien surveiller la cuisson.

> Farine brûlée = four trop chaud. Faites refroidir la pierre de cuisson en répartissant de l’eau. Puis renouvelez le test de la farine.

Retrouvez nos trucs et astuces pour réussir la cuisson de votre viande au bbq !

Une cuisson au charbon pas chère

Utiliser un barbecue à bois n’est vraiment pas cher. D’abord parce que le charbon est bon marché, mais surtout parce que vous pouvez vous-même le préparer. Pour cela il suffit, comme pour un feu de cheminée, de casser un cagette de bois et de mettre dessus brindilles, quelques branches intermédiaires et 2 bûches moyennes de charme, chêne, hêtre. Allumez le feu et cassez régulièrement les bûches en cours de cuisson. Les braises vont prendre et la chaleur se créera. Il ne vous reste plus qu’à cuisiner !

Comptez entre 30 et 45 minutes pour préparer vous-même votre charbon
Filet mignon séché et fumé au four à bois Maximus
Filet mignon séché et fumé au four à bois Maximus

Cette délicieuse recette de fumage au four à bois vous permettra de tester différemment votre Maximus et de connaître un aspect méconnu de l’appareil.

De la patience, il vous en faudra, vu que vous devrez intervenir sur 3 étapes puis attendre 3 semaines avant de déguster ce filet mignon séché. Mais quel délice! Retrouvez la vidéo complète à la fin de la recette.

 

INGRÉDIENTS

  • Un filet mignon d’1kg
  • 420g de gros sel
  • 10g de baies roses
  • Un mélange composé de 5g de romarin, 5g de thym et 5g de cumin
  • Un peu d’huile de noix
  • Autres
  • Prévoyez également 5 L de copeaux de bois, idéalement du hêtre et un filet à jambon.

 

INSTRUCTIONS

  1. Jour 1
  2. Avant tout, veillez à bien vous laver les mains avant chaque étape, vous allez en effet travailler de la viande crue, il est donc essentiel d’avoir une hygiène des mains irréprochable. Vous pouvez aussi porter des gants si vous préférez.
  3. Mettre le filet mignon dans un plat et le frotter minutieusement avec l’intégralité du sel. Veillez à bien faire pénétrer le sel dans toutes les porosités.
  4. Réserver le filet mignon à 15°c maximum pendant 24h. Attention à ne pas dépasser le temps de salage, pour ne pas avoir une charcuterie immangeable car trop salée.
  5. Jour 2
  6. Après 24h de repos, on va dessaler notre filet mignon.
  7. Commencez par enlever le plus gros du sel à la main.
  8. Rincez votre filet mignon à l’eau claire.
  9. Vérifiez qu’aucun grain de sel ne reste sur la viande puis enlevez l’excédent d’eau en frottant avec la main.
  10. Placez votre viande au frais pour 24h, soit pendue à l’aide d’un crochet à charcuterie, soit posée sur une grille de sorte à ce que l’air circule bien autour.
  11. Jour 3
  12. C’est aujourd’hui que tout va se passer : nous allons fumer notre viande à l’aide de notre four à bois Maximus.
  13. Badigeonnez votre viande d’huile de noix à l’aide d’un pinceau pour permettre aux herbes et épices d’adhérer. Veillez à bien aller de partout.
  14. Parsemez les baies roses et frottez la viande avec.
  15. Enfin, versez les herbes aromatiques et frottez la viande avec pour bien les répartir.
  16. Fumage de la viande au four Maximus
  17. Disposer des copeaux de bois, idéalement bois de hêtre, sur l’un des côtés de votre Maximus.
  18. Embrasez les copeaux.
  19. Déposez le filet mignon sur une grille et placez le tout dans le four Maximus, à l’opposé des copeaux.
  20. Eteignez la flamme sur les copeaux pour les laisser se consumer tranquillement.
  21. Placez la protection fournie avec le four le long des copeaux afin de vous assurer que la viande ne chauffe pas pendant le fumage.
  22. Fermez le four et laissez la viande fumer pendant environ 3h à 3h30.
  23. Lorsque le temps de fumage est terminé, ouvrez la cheminée afin de laisser la fumée s’échapper.
  24. Sortez votre filet mignon du four et emballez-le immédiatement dans un filet à jambon propre.
  25. Placez votre filet mignon au frais et patientez 3 semaines pour le laisser sécher
  26. Jour 4 – Après 3 semaines
  27. C’est le grand jour, vous allez pouvoir déguster votre filet mignon !
    Vous n’avez qu’à le sortir du filet et le découper en fines tranches avant de le partager avec des amis, accompagné d’une bière bien fraiche. Et surtout…préparez déjà le prochain !

 

LA RECETTE EN VIDÉO

Four à bois pizza pain tout sur la cuisson
Four à bois pizza pain tout sur la cuisson

Four à bois pizza pain : tout sur la cuisson !

Facile à utiliser, le four à bois permet de cuire viennoiseries, pizzas, pains mais aussi une ribambelle d’autres plats et recettes sucrées salées. Découvrez nos conseils et recettes en vidéo !

Le four à bois recèle de trucs et astuces. les dénombrer prendrait une vie entière de cuisinier. Tendance BBQ vous parle de la capacité de cet engin à cuire ce que vous voulez, et même fumer des aliments ! Preuves à l’appui. découvrez notre large expérience et choisissez votre four à bois Maximus !

Question de température

Les fours à bois sont dotés de couvercles isolants qui permettent tant de monter rapidement en température que de conserver la chaleur longtemps. D’autant que leur système de ventilation d’air peut être ouvert ou fermé à volonté en actionnant la cheminée ou la porte du four.

Cuisson rapide

La cuisson rapide au four à bois est permise par la capacité à atteindre de très hautes températures, jusqu’à 350ºC. Voilà qui permet d’y mettre des plats pour des cuissons en très peu de temps. Idéal pour préparer une recette de pizza ou faire cuire un saumon et un gratin de crozets, une viande…

Conseil du chef :

Attention à laisser le four ouvert afin de laisser partir la fumée mais aussi de mieux surveiller la cuisson.

Cuisson lente

La cuisson lente est idéale après avoir réalisé une recette à cuisson rapide avec température élevée. Elle permet de profiter de cette chaleur pour la laisser retomber puis enfourner pain, tartes sucrés et plats en sauce. A vous les recettes de grands-mères !

Conseil du chef :

La majorité des recettes à cuisson lente sont réalisées porte fermée.

Fumage au four à bois

Fumer des aliments au four à bois est possible, et cela se révèle très facile. Là aussi il faudra prendre son temps, jusqu’à 3 heures pour préparer un filet mignon de porc fumé par exemple. Puis 3 semaines avant de le déguster. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Conseil du chef :

Pour le fumage il sera nécessaire de faire disparaître les flammes et de fermer la porte tout en laissant les interstices ouverts.

Tarte crumble aux pommes au Maximus
Tarte crumble aux pommes au Maximus

Suivez notre vidéo conseil gourmande avec ce dessert cuit au four à bois Maximus et passez à table !

Moelleuse et croustillante, la tarte crumble aux pommes est une recette gourmande qui vous fera fondre de plaisir. Cuite au feu de bois dans le four Maximus, elle viendra à la perfection clôturer un repas à la fois simple et convivial. Pour vous régaler avec une tarte crumble aux pommes, suivez le chef !
Pour cette recette, le four doit être monté aux alentours de 300°c avant de redescendre progressivement en température. Nous vous conseillons donc de l’allumer dès le début de la recette.
Cette recette en vidéo de dessert au four à bois pourra aussi parfaitement être cuite après un plat principal pour profiter de la chaleur résiduelle.

 

INGRÉDIENTS

  • Pâte brisée (fond de tarte)
  • 200g de farine
  • 100g de beurre
  • 50g d’eau
  • 10g de vergeoise
  • 4g de sel
  • Crumble
  • 50g de vergeoise
  • 50g de beurre
  • 50g de farine
  • 1g de cannelle
  • 1 pincée de sel
  • Garniture
  • 6 pommes canada
  • 40g de sucre blanc
  • 25g de beurre
PartsTemps de préparationCuisson
8 parts30 minutes
1 heure

 

INSTRUCTIONS

  1. Préparation de la pâte brisée
  2. La pâte brisée a besoin de fraicheur et d’un peu de repos. Faites sabler la farine, le beurre et le sel dans un cul de poule (ou cuve de robot mélangeur).
  3. Une fois que la préparation ressemble à du sable, ajoutez la vergeoise.
  4. Incorporez ensuite l’eau et mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
    Note : La pâte doit se déchirer facilement à la main et ne pas être élastique
  5. Enfin, formez une boule et aplatissez-la à la main avant de la réserver au congélateur 20 à 25 minutes
    Bon à savoir : il est également possible de réaliser la pâte brisée la veille et de la conserver sous film plastique au réfrigérateur.
  6. Préparation de la pâte crumble
  7. Mettez tous les ingrédients dans un cul de poule et mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  8. Lorsque la pâte prend l’aspect granuleux avec des « pépites », elle est prête ! Réservez-la au frais le temps de la préparation des pommes.
  9. Préparation de la garniture
  10. Il est important de choisir une variété de pommes peu juteuse, pour éviter que celles-ci ne recrachent de l’eau à la cuisson et nuisent à la cuisson de la pâte. A l’aide de la pointe d’un économe, retirez les deux extrémités du trognon des pommes.
  11. Epluchez-les, puis coupez-les en deux avant de retirer, toujours avec la pointe de l’économe, le cœur du trognon.
  12. Découper les pommes en huitièmes pour avoir de gros morceaux qui seront plus moelleux et apporteront du volume à votre tarte.
  13. Dans une poêle chaude, versez le sucre blanc et laissez-le caraméliser en remuant.
  14. Lorsque le sucre commence à dorer, décuisez avec le beurre.
  15. Ajoutez les pommes et faites les cuire une dizaine de minutes en remuant régulièrement pour qu’elles soient bien enrobées de caramel et que celui-ci ne brûle pas. Bon à savoir : attention à ne pas trop cuire les pommes pour ne pas en faire de la compote.
  16. Montage de la tarte
  17. Fleurez le plan de travail
  18. Abaissez la pâte au rouleau en travaillant bien en face de vous et en tournant d’un huitième de tour à chaque coup de rouleau, ce qui vous permettra d’avoir une abaisse bien régulière.
  19. Graissez le moule ou le cercle à tarte.
  20. Glissez la pâte sur le moule.
  21. Tirez légèrement sur la pâte pour la descendre dans le fond de tarte en formant un angle propre. Passez les doigts dans l’angle pour bien appliquer la pâte
  22. Formez un petit bourrelet de pâte tout autour en essayant d’avoir le même écart entre le bord du moule et le bord du bourrelet.
  23. Passez un coup de rouleau sur le moule pour découper l’excédent de pâte.
  24. Pincez le haut de la tarte tout le tour pour avoir un bord bien net.
  25. Piquez le fond de tarte pour éviter qu’elle ne gonfle pendant la cuisson.
  26. Garnissez avec les pommes en les ajustant pour avoir une garniture homogène.
  27. Parsemer le crumble.
  28. Enfournez dans le four à bois à une température d’environ 240°c sans flammes pour une redescente en température progressive.
  29. Après environ 1h de cuisson, votre tarte est prête à être dégustée. Servez-la encore tiède avec une boule de glace à la vanille ou un peu de crème chantilly pour un dessert encore plus gourmand.

LA RECETTE EN VIDÉO

Tapenade traditionnelle au four a bois Maximus
Tapenade traditionnelle au four a bois Maximus

La vraie recette de la tapenade comme dans le sud au four Maximus !

Une tapenade traditionnelle pour aller avec la fougasse cuite au feu de bois, ça vous dit ? Alors on y va pour une délicieuse recette !

La tapenade, ça fleure bon les olives, les odeurs provençales, on entendrait presque chanter les cigales. La dernière recette au four à bois que nous vous avons présentée consistait en la préparation d’une fougasse traditionnelle aux olives cuite au four à bois Maximus.

Pour que le plat soit parfait, notre cuisinier gourmand vous livre les secrets de la vraie recette de la tapenade comme dans le sud. Les quantités indiquées vous permettront de garnir la fougasse et d’en garder pour un autre apéritif. Autant vous faire plaisir plus longtemps !

 

Ingrédients de la recette

  • 600 g d’olives noires dénoyautées
  • 3 gousses d’ail
  • 90  gm de câpres
  • 16 filets d’anchois à l’huile
  • 180 ml d’huile d’olive extra vierge
  • 2 cuil. à café de thym ou d’origan séché
  • 2 pincée de poivre

 

Etapes de la recette

  1. Épluchez les gousses d’ail
  2. Mélangez au mixer les olives, les câpres, l’ail, les anchois, le thym ou l’origan, poivrez le tout.
  3. Petit à petit ajoutez l’huile d’olive tout en continuant à mixer.
  4. En quelques minutes vous obtiendrez une texture uniforme.
  5. Il ne vous reste plus qu’à en intégrer une partie dans votre fougasse.

 

Version tapenade sans anchois

Remplacez les anchois par 1 cuillère à soupe de jus de citron

 

Version tapenade sans câpre

Remplacez les câpres par 1 cuillère à café de sel marin

 

Conserver la tapenade

La tapenade se conserve jusqu’à un mois au réfrigérateur. Pour cela il est nécessaire de préparer un bocal, de l’ébouillanter et le laisser sécher.

  • Versez votre tapenade
  • Versez un filet d’huile
  • Fermez fort le couvercle
Barbecue à bois et charbon
Barbecue à bois et charbon

Votre barbecue bien entretenu pour l’hiver !

Découvrez nos conseils et astuces pour un barbecue maintenu propre et sec pendant la saison hivernale.

Qu’ils soient en pierre, en brique reconstituée ou en acier, les barbecues à bois nécessitent un entretien permanent tout au long de l’année. Alors, lorsque vient la saison froide qui marque  la fin des grillades, il est nécessaire d’effectuer diverses étapes afin de mieux retrouver votre appareil sitôt les neiges disparues. Suivez les conseils de nos spécialistes pour un hivernage réussi !

1- Bien nettoyer votre barbecue à bois et charbon

Tout au long de l’année, graisses et cendres se sont accumulée dans votre barbecue. Certes, après chaque grillade, vous avez retiré les cendres, mais un grand nettoyage d’hiver est souvent nécessaire !

Nettoyage du barbecue

Alors que votre barbecue bois charbon est encore tiède,

– retirez la grille ;
– videz-le de la totalité des restes de bois, charbon et cendre ;
– à l’aide d’une brosse passez de l’eau avec du savon sur les parois du barbecue.

Nettoyage de la grille et des accessoires

– Profitez d’une dernière cuisson pour laisser s’éliminer les graisses et dernier résidus alimentaires ;
– trempez la grille encore tiède et les accessoires dans un bac d’eau tiède mélangé avec du liquide vaisselle ;
– frottez-les à l’aide d’une brosse spéciale.
– séchez le tout et conservez grille et accessoires dans un tissu, à l’intérieur dans un placard par exemple en attendant les beaux jours.

N’hésitez pas à procéder de la sorte à plusieurs reprise le reste de l’année. 

2- Bien nettoyer votre barbecue portable en acier

Le barbecue portable en acier est bien pratique pour être déplacé à votre guise dans le jardin. Quand vient l’hiver, il est recommandé de bien le nettoyer pour un hivernage parfait et ainsi le conserver en bon état.

Le barbecue acier à grille pivotante Week-End est pensé pour un nettoyage facile tout au long de l’année. Le feu faisant office de pyrolyse, il suffit de placer la grille à la verticale et de la nettoyer avec une brosse spécial barbecue.

Quand vient l’hiver il est possible de démonter la grille en la dévissant.

Nettoyage du barbecue

– Retirez la grille en la dévissant ;
– videz le barbecue de la totalité des restes de bois, charbon et cendre ;
– à l’aide d’une brosse non abrasive pour ne pas abîmer les parois passez de l’eau avec du savon sur les parois du barbecue ;
– retournez le barbecue pour le laisser sécher ;
– sitôt la grille propre revissée, recouvrez-le d’une bâche et entreposez-le au sec, au fond de votre garage ou dans votre buanderie par exemple.

Nettoyage de la grille et des accessoires

– Dévissez et  trempez la grille encore tiède et les accessoires dans un bac d’eau tiède mélangé avec du liquide vaisselle ;
– frottez-les à l’aide d’une brosse spéciale ;
– séchez le tout et revissez la grille ;
– conservez les accessoires à l’intérieur, au sec dans un tissu.